Une normalité particulière

IDI et FISDIR ensemble pour soutenir l’inclusion et les compétences des personnes ayant une déficience intellectuelle relationnelle.

« Une normalité particulière » est un concours photographique créé pour raconter, à travers l’art photographique, l’expérience de ces personnes, montrer leur grande capacité à remonter la rivière des préjugés et obtenir, par exemple, des récompenses importantes dans de nombreux sports.

Raconter la vie des personnes en situation de handicap.

L’Institut diplomatique et la FISDIR annoncent la première édition du concours du meilleur projet photographique sur des personnes ayant une déficience intellectuelle relationnelle.

Premiation endeans le 20 janvier 2019.

 

ROME, 23 novembre 2018 – Raconter la vie d’une personne en situation de déficience intellectuelle relationnelle, ses paris quotidiens pour pouvoir émerger en tant que personne et aussi en tant que sportif. C’est le sens de la bourse photographique d’une valeur de trois mille cinq cents euros que pour la première fois l’Institut Diplomatique International (IDI), en collaboration avec la FISDIR (Fédération nationale des sports paralympiques d’intellectifs relationnels), veut attribuer au meilleur projet d’images sur le sujet «Une normalité particulière».

Le but de l’initiative – énonce l’avis de concours – est de promouvoir, en harmonie avec la Convention des Nations Unies de 2006 relative aux droits des personnes en situation de handicap, le respect de la dignité intrinsèque des personnes souffrant d’une déficience intellectuelle relationnelle, leur autonomie individuelle, pleine inclusion sociale et égalité de chances dans la vie quotidienne et dans le sport, ce dernier représentant un domaine extraordinaire de récupération, de croissance culturelle et physique, ainsi que d’éducation à l’intégration.

Une bourse d’emploi ouverte à tous, professionnels du secteur et simples passionnés sans limite d’âge, suivie d’une exposition du projet lauréat et de la création d’un catalogue à présenter dans le cadre d’un événement dédié au thème de la déficience intellectuelle relationnelle en programme pour 2019 à Rome

C’est ainsi que se réalise l’important partenariat entre les deux organismes qui voient converger leurs missions respectives d’assistance aux personnes les plus défavorisées sur le plan social, d’organisation et de développement d’activités sportives, vers un projet commun, ici à sa première étape.

Le texte intégral du concours qui fixe la date d’échéance pour la livraison de l’essai à minuit du 20 janvier 2019, peut être téléchargé sur les respectifs sites web des promoteurs: idi-international.org et www.fisdir.it.

Fisdir

La FISDIR, la Fédération Italienne des Sports Paralympiques d’Intellectifs Relationnels, est la Fédération des Sports Paralympiques à laquelle le CIP (Comité Paralympique Italien) a confié la gestion, l’organisation et le développement des activités sportives pour les athlètes souffrant d’une déficience intellectuelle et relationnelle. Le CIP, reconnu en 2017 en tant qu’organisme public, comme le CONI pour le sport olympique, a pour mission d’assurer la diffusion maximale de l’idée paralympique et l’introduction la plus rentable au sport pour les personnes en situation de handicap.

À ce jour, le CIP reconnaît plus de quarante entités sportives, y compris des fédérations paralympiques, des disciplines paralympiques, des organismes de promotion paralympiques et des associations méritoires paralympiques. Parmi les fédérations sportives paralympiques, se développe l’activité de la Fédération sportive italienne pour la déficience intellectuelle relationnelle.

Retour haut de page